Le don de moelle osseuse

Pourquoi le don de moelle ?

La moelle osseuse, comme son nom l’indique, se trouve dans les os, et non dans la moelle épinière comme on le croit souvent. Elle renferme les cellules (appelées cellules souches hématopoïétiques ou CSH) qui donnent naissance aux cellules du sang. C’est grâce à ces précieuses cellules que peuvent être traitées certaines maladies cancéreuses, en particulier les leucémies.

Comment se passe le don ?

Un candidat au don de moelle osseuse est d’abord reçu dans un centre d’accueil, pour un entretien médical et un typage HLA (réalisé au moyen d’une simple prise de sang), examen qui consiste à identifier ses antigènes. Seront ensuite effectués des examens biologiques afin de vérifier son aptitude au don de moelle osseuse. Ceux-ci validés, il est inscrit au registre national des donneurs de moelle osseuse, géré par l’Agence de la biomédecine (ABM).
Il est aussi possible qu’il ne soit jamais recontacté : en effet, la probabilité pour que sa moelle s’avère compatible est d’une chance sur… un million.

Le prélèvement peut se faire de deux façons : par prélèvement direct de moelle osseuse, sous anesthésie générale. Depuis peu, c'est aussi possible par prélèvement sanguin par aphérèse, après avoir pris un traitement favorisant la migration des CSH dans le sang.

Les conditions pour donner

 Où et comment donner ?

Toutes les infos sur www.dondemoelleosseuse.fr

 

 

 

 

 

NewsletterAbonnez-vous à
notre newsletter